Pour quels types de litiges faire appel à un expert automobile ?

Expert automobile

Pour de nombreux conducteurs, le rôle d’un expert automobile se limite à son intervention lors d’un sinistre pour évaluer le montant des dégâts et décider ou non de la viabilité des réparations sur le plan économique. Pourtant, ce professionnel dispose d’autres compétences. Quand devez-vous faire appel à ses services ? Vous le saurez en prenant connaissance du texte ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un expert ?

Il s’agit tout d’abord d’une profession encadrée par plusieurs textes de loi. Les articles L. 326-3 et suivants du Code de la route précisent ainsi que seules les personnes inscrites au fichier national peuvent prétendre à exercer ce métier. Ce fichier est géré par une commission nationale et reste accessible à tous. En cas de doute sur un professionnel, n’hésitez pas à vous assurer qu’il soit effectivement reconnu. Ce sera le seul moyen pour vous de vérifier qu’il dispose bien d’une qualification et d’un savoir-faire nécessaires à l’exercice des missions qui lui sont confiées.

L’expert demeure un professionnel indépendant qui offre ses services aux compagnies d’assurance contre une rétribution financière. À ce jour, on dénombre presque 4 000 experts sur le territoire français. Certains d’entre eux disposent en plus de compétences supplémentaires grâce à des formations spécifiques sur des domaines précis comme les véhicules gravement accidentés ou encore ceux qui seront économiquement non réparables.

Pour tous ceux et celles qui désirent en apprendre davantage sur le champ d’action des experts, rendez-vous sur le site https://www.litige.fr/ ! Comme son nom le laisse à penser, ce site se veut être une aide précieuse et une véritable mine d’informations pour la gestion de tous vos litiges.

Évaluer des dommages

Cette compétence fait indéniablement partie du champ d’action de l’expert. Ce dernier est la seule personne habilitée à estimer le montant des réparations nécessaires à la remise en état d’un véhicule. Son rôle est essentiel dans la déclaration d’un sinistre, qu’il s’agisse d’un accident de la route, d’incendie ou d’un dégât des eaux par exemple. En cas aucun cas, il n’est chargé de déterminer quelles sont les responsabilités dans la survenue du sinistre. Une fois son expertise effectuée, ce professionnel sera chargé de rédiger un rapport et de remettre ses conclusions. Si il juge la réparation possible, il devra préciser l’intégralité des éléments du véhicule à remettre en état et chiffrer le montant des travaux.

L’expert sert également d’intermédiaire entre l’assuré et le garagiste chargé d’effectuer les réparations. Il précisera ainsi au réparateur une procédure de remise en état du véhicule. Celle-ci mentionnera alors les pièces qui seront à remplacer, celles qui devront être réparées et la nature des interventions en mécanique et carrosserie. Enfin, il estimera le nombre de jours durant lesquels le véhicule restera immobilisé.

Garantir votre sécurité

La mission de l’expert ne s’arrête pas uniquement à la définition des travaux à réaliser sur le véhicule. Il se porte également garant de la conformité des interventions sur le plan de la sécurité. Pour cela, il doit s’assurer que les réparations ont été réalisées conformément à ses exigences et à ses recommandations techniques. Si il juge le véhicule fiable et sûr, alors il autorisera sa remise en circulation. Dans le cas contraire, le propriétaire ne pourra pas légalement récupérer son véhicule. Tout porte alors à croire que ce dernier devra être détruit en raison de sa dangerosité.

Les autres cas de figure

Les experts jouent également un rôle important auprès des compagnies d’assurances. Ces dernières sont de plus en plus exposées aux risques de fraude et de fausses déclarations. Certains assurés n’hésitent pas en effet à déclarer de faux vols, de faux incendies ou encore de faux accidents dans le but d’escroquer leur assureur et de toucher la prime prévue dans le contrat pour ce genre de circonstance. Le savoir-faire technique des experts permet également de détecter toute tentative de fraude lors de revente d’un véhicule. Il existe en effet des revendeurs qui n’hésiteront pas à mettre sur le marché une voiture comportant des vices cachées ou avec un compteur kilométrique trafiqué.

Le domaine de compétence des experts dépasse largement le cadre du seul sinistre automobile. Vous pouvez ainsi faire appel à ses services dans le cas d’un litige qui vous oppose à un garagiste. Vous pouvez tout à fait être mécontent du travail effectué sur votre véhicule (non conforme au devis, réparation non fonctionnelle etc) et donc refuser de régler la facture. L’expert va alors servir d’intermédiaire et être chargé de trouver une solution convenant aux deux parties. Il procédera aussi de la sorte pour les différents opposant vendeur et acheteur lors de la cession d’un véhicule d’occasion. Enfin, rien ne vous empêche de vous servir de ses connaissances techniques si vous envisagez de faire l’acquisition d’un véhicule prestigieux ou de collection. L’expert pourra en effet estimer si le prix de vente est conforme à la réalité de ce marché très spécifique et changeant.


Vérifier si son véhicule est en fourrière à Marseille
Comment fonctionne la reprise d’une voiture en leasing ?