Achat voiture d’occasion : les bonnes questions à poser au vendeur avant de se déplacer

L’achat de voiture d’occasion attire de nombreuses personnes en raison des prix attrayants. Cette solution est une alternative à l’acquisition d’un véhicule neuf en cas d’insuffisance de budget. Toutefois, avant d’acheter sa voiture, il faut rester vigilant. Les vérifications et essais sont indispensables. Il faut également poser certaines questions au vendeur.

Le véhicule est-il de première main ou non ?

Pour s’assurer de la bonne conformité du bien, il y certaines questions à poser avant d’acheter une voiture d’occasion. Dans un premier temps, renseignez-vous si le véhicule est de première main ou non. En général, ce détail figure dans l’annonce, parce qu’il vaut un point de plus pour l’automobile. Une voiture de première main indique que le matériel de transport n’a appartenu qu’à un seul propriétaire jusque là. Dans ce cas, il est plus facile de suivre l’historique d’entretien du véhicule. La succession d’un grand nombre de propriétaires pourrait sous-entendre des risques accrus de dégradation de la qualité de la voiture. Cela explique peut-être les ventes successives de l’automobile. En tout cas, demandez toujours au vendeur s’il détient le carnet d’entretien du véhicule. Ce document vous permet de contrôler la régularité des échéances de révision préconisées par le fabricant.

Les conditions de circulation de la voiture d’occasion

Le kilométrage du véhicule figure parmi les questions à poser avant d’acheter une voiture d’occasion. Ce facteur a une influence sur le niveau d’usage et le prix de l’automobile, ainsi que le montant moyen de la prime d’assurance. Une meilleure inspection du tableau de bord est fortement conseillée pour détecter les probables trafics de kilométrage. Les conditions de circulation du véhicule sont aussi à bien analyser. La distance des trajets effectués par la voiture est un critère important. Les longs trajets permettent de bien chauffer la mécanique, ce qui n’est pas le cas pour les courts trajets. Ils procurent davantage une meilleure résistance de la motorisation et des accessoires de bases (embrayage, frein, boîte à vitesses…).

L’état général indiqué sur l’annonce est-il fiable ?

Les photos insérées dans les annonces de vente sont parfois trompeuses. Pour avoir plus d’assurance, il faut se questionner sur l’état général du véhicule. Pour cela, vous pouvez demander d’autres photos. Déterminez également les petits défauts de l’automobile (rayures, fissures, bosses…). Si le vendeur est honnête, il énumérera sans souci les moindres faiblesses de la voiture. Ces détails vous serviront d’arguments pour négocier le prix au cas où elle vous intéresserait.

Entreprendre les démarches pour la carte grise en ligne
Acheter une voiture d’occasion : comment faire une bonne affaire ?